La théorie des probabilités, de Pascal à Kolmogorov

par B. Rittaud

Plus connu comme philosophe et physicien, Pascal est aussi mathématicien. C’est le premier à avoir compris comment les mathématiques pouvaient aborder le hasard. Trois siècles plus tard, Kolmogorov axiomatisait la théorie des probabilités. (13 minutes, Benoît Rittaud)

Benoît Rittaud est maître de conférences à l’université Paris 13.

Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N’hésitez pas à suggérer des ressources complémentaires et éventuellement les envoyer par mail pour qu’elles soient partagées sur le site.