Le lightboard

par Amandine Aftalion

Développé aux Etats-Unis et en Australie, le lightboard est un outil innovant pour écrire face à son auditoire dans une vidéo. L’idée de base est celle de H. G. Clouzot dans « Le Mystère Picasso » (1956). Il filme, à travers une vitre, Picasso en train de peindre. On voit donc à la fois Picasso à travers la vitre, et la peinture sur la vitre en train d’être réalisée. Le lightboard fait entrer cette idée de Clouzot dans la technologie du 21eme siècle. L’orateur est filmé en train d’écrire sur un tableau en verre. Son écriture est alors en miroir pour la caméra. Alors, en inversant l’image grâce à un logiciel de montage, le spectateur de la vidéo verra à la fois le texte s’écrire à l’endroit, et l’orateur de face (apparaissant lui comme vu en miroir).

Dans le cadre d’un projet pédagogique piloté par Amandine Aftalion, le réseau d’acteurs de la diffusion des mathématiques du CNRS, AuDiMath a fait réaliser par la société française Norcan un lightboard composé d’un chassis et d’un verre extra clair à basse teneur en fer. L’EHESS accueille ce lightboard. La Direction de l’image et de l’audiovisuel de l’EHESS assure le tournage et le montage des vidéos. Ce projet de diffusion et médiation bénéficie d’un soutien de la Fondation Blaise Pascal.

Amandine Aftalion est directrice de recherche au CNRS et travaille au CAMS (centre d’analyse et de mathématique sociales) de l’EHESS.

La vidéo peut également être utilisée en classe pour réfléchir à la symétrie obtenue en retournant l’image.

Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N’hésitez pas à suggérer des ressources complémentaires et éventuellement les envoyer par mail pour qu’elles soient partagées sur le site.