De la musique aux mathématiques… et réciproquement

par Marc Chemillier

Un exposé de 13 minutes de Marc Chemillier (EHESS) à propos de mathématiques et de musique.

De tous temps, la musique a fait apparaître des structures qui intéressent les mathématiciens. On en présente des exemples à travers les séquences asymétriques utilisées dans les rythmes (imparité rythmique africaine, claves afro-cubaines) et dans les gammes (répartition irrégulière des touches noires du clavier). Inversement, les mathématiques fournissent des modèles qui permettent de simuler des musiques existantes (automates finis, chaînes de Markov) et qui sont utilisés dans un logiciel d’improvisation pour imiter le jeu d’un musicien réel en créant une sorte de fantôme musical.

Marc Chemillier est directeur d’études à l’EHESS (Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales).

Vidéo réalisée par le service audiovisuel de l’EHESS.

Pour en savoir plus :

  • Godfried T. Toussaint, The Geometry of Musical Rhythm (Chapman and Hall/CRC, 2013)
  • John Clough and Jack Douthett, Maximally Even Sets, Journal of Music Theory, Vol. 35, No. 1/2 (Spring – Autumn, 1991), p. 93-173

Ressources :

Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N’hésitez pas à suggérer des ressources complémentaires et éventuellement les envoyer par mail pour qu’elles soient partagées sur le site.